22 octobre 2014

[Interview] Yves Amsellem, formateur Backbone.js

c82373fcda743559213c8c666de2cdb7Yves Amsellem anime chez Human Coders la formation Backbone.js. Il a accepté de répondre à quelques questions pour que la communauté Human Coders puisse le découvrir.

 

Human Coders: Bonjour Yves, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis un enthousiaste. Mon métier — le développement web — et ma ville d’adoption — Paris — brassent les disciplines, les caractères, le vieux et le neuf avec une fougue contagieuse. Ces dernières années, j’ai encadré et formé des équipes de développement avec lesquelles nous avons mis en ligne des applications web et mobiles d’ampleur. Depuis, j’ai intégré des startups aux côtés desquelles je crée des produits à l’aide de Node.js. J’aime aussi prendre le temps de vivre, retrouver des amis dans un troquet, arpenter les rues, les expositions, les salles obscures et les marchés de la ville lumière.

 

HC: Quand et comment as-tu commencé à t’intéresser à Backbone ?

J’ai d’abord travaillé côté serveur plusieurs années, j’étais fasciné par les interfaces web — développées par des équipes voisines — et la proximité qu’elles donnent avec utilisateurs et décideurs. Je cherchais une passerelle vers cette discipline. Fin 2010, je lançai une bouteille à la mer sur la mailing-list Hollandaise de Xebia, s’ensuivit un échange passionné autour d’une première mise en production de Backbone. Je pratiquais alors sur mon temps libre, partageais mon expérience de débutant et eu la chance d’être retenu pour un prototype d’une semaine devant décider l’orientation web de SmartFocus. C’était début 2012 et, par bonheur, le prototype fut retenu, une équipe montée et, 6 mois plus tard, le premier projet d’une longue série, pour eux comme pour moi, vit le jour.

 

HC: Peux-tu nous présenter cette formation Backbone ? À qui est-elle destinée ? Comment se déroule-t-elle ?

Cette formation présente les fondamentaux du développement web côté client et comment Backbone propose d’y répondre. Cette librairie me semble un excellent point de départ pour tout développeur souhaitant réaliser des applications web et mobile ; son apprentissage est très simple — 5 concepts — ce qui nous permet d’approfondir les problématiques du web : le navigateur, les accès asynchrones, le login, le debugging, les outils de qualité logicielle, la mise en production, etc. Une application web développée ensemble nous servira de fil rouge au cours de la formation, chaque sujet sera présenté et discuté après quoi chacun sera laissé libre de développer chaque fonctionnalité à son goût. Une fois cela fait, les différentes approches seront débattues et les bonnes pratiques illustrées.

 

HC: Pourquoi as-tu décidé de donner des formations ?

J’aime partager. C’est une excellente occasion de structurer sa pensée et d’approfondir des sujets restés à la marge de son étude. Et varier les activités est très enrichissant, cela ouvre des perspectives, incite à l’humilité et encourage les rencontres.

 

HC: Quel est ton meilleur souvenir de formation ?

Un live coding de deux jours — refactoring pharaonique — proposé par Bob Martin, l’auteur de Clean Code. Les explications étaient limpides et le plaisir coupable des « get rid of it », lorsqu’il supprimait des pans entiers de code après avoir écrit des tests sonnait comme une révélation : le code est une matière meuble que nous devons sculpter encore et encore à la recherche de l’épure.

 

Retrouvez le programme de la formation Backbone sur notre site Internet et découvrez les prochaines dates pour vous inscrire !