8 mars 2016

[Interview] Stéphane Langlois à propos de sa formation Meteor

Logo MeteorStéphane Langlois est notre formateur Meteor. Il est salarié fondateur chez Scopyleft et accompagne les équipes de développement sur des projets Web et Mobile. Depuis 2013, il aide les porteurs de projets à explorer de nouveaux produits. En utilisant Meteor il réalise des prototypes ou des Produits Minimum Viables afin de tester les hypothèses, et construire des solutions innovantes et pertinentes.

Human Coders : Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Oui, Stéphane Langlois, salarié co-fondateur chez Scopyleft.
J’ai du mal à définir mon activité, elle évolue au gré des contextes.

  • Je ne suis pas coach agile, je ressemble plus à un difficultateur bienveillant.
  • Pas non plus développeur, j’explore des intuitions en codant des MVP (Produits Minimum Viable)
  • Pas vraiment formateur, plutôt animateur-conneXionneur, je facilite l’apprentissage des nouvelles techniques et cultures.

HC : Quand et comment as-tu commencé à t’intéresser à Meteor ? Quelle est ton expérience sur le sujet ?

Depuis quand ?
Depuis que j’apprends des nouvelles choses au quotidien, c’est à dire depuis les débuts du Web, depuis 20 ans.

Je suis passionné par la transmission de mes explorations quotidiennes.
Apprendre à apprendre m’apporte beaucoup de plaisirs et d’énergie.

J’ai testé beaucoup de formats, aujourd’hui je travail principalement en adaptant la formation au contexte singulier qui émerge de chacune des journées.

HC : Peux-tu nous présenter cette formation ? Comment se déroule-t-elle ?

La formation Meteor permet d’ouvrir très largement sur des sujets variés : MVP, JavaScript, MongoDB, Git, NPM, Tests unitaires, Lean Startup.
Ce n’est pas un support de cours qui se déroule pendant trois jours.
Elle laisse beaucoup de marge pour pouvoir adapter le rythme et les sujets aux besoins de chacun, tout en préservant un tronc commun.
Nous construisons ensemble une application réelle ou chacun va évoluer et buter à son rythme.

HC : Quand et pourquoi faut-il se former à Meteor ?

Simplement, pour apprendre de nouvelles choses. ;)
Pour construire rapidement des prototypes, et les faire valider par les futurs utilisateurs.

Pour ne pas fabriquer quelque chose d’inutile.

HC : Pourquoi as-tu décidé de donner des formations ?

Pour transmettre, et apprendre à apprendre.
Les technologies comme Meteor me semblent être de formidables machines à passer à l’acte.
Que ce soit les technos ou les approches collaboratives, la culture « numérique » offre aux citoyens de nouveaux super-pouvoirs.
C’est très excitant de voir une personne s’exfiltrer d’un cadre de travail mortifère pour monter sa propre activité.

HC : Quel est ton meilleur souvenir de formation ?

Le prochain.

 

Retrouvez le descriptif de la formation Meteor et les dates des prochaines sessions sur notre catalogue en ligne !